Salon du cheval

Equilivre, la bibliothèque du Salon du Cheval

Depuis maintenant quatre ans ; le Salon du Cheval accueille Equilivre. Cet espace vous permettra de découvrir les chevaux par la culture.

Aborder le cheval par la littérature, c’est la belle idée défendue par Equilivre. Plus qu’une simple librairie, Equilivre est un lieu privilégié de rencontres, d’échanges, de découvertes, entre écrivains, artistes, cavaliers, professionnels de l’édition de l’équitation, et grand public.

Equilivre met en scène les merveilles de la littérature et de la culture équestre.

500

Et même plus !… références présentées à l’occasion du Salon du Cheval de Paris 2018.

Equilivre sera aussi présent tous les jours à 

15 heures 

sur l’espace conférence, pour vous présenter les nouveautés 2019, animer des débats et des conférences et des séances de dédicaces.

 

A cette occasion, l’association Equilivre vous présentera :

  • "Glamador" c’est en fait le retour et la suite de Crin-Blanc qui est certainement le film équestre par excellence. Ce nouveau livret de textes et photos, le tout accompagné du DVD de ce nouveau chapitre cinématographique, nous le devons aux encouragements de Sylvie Brunel (déjà co-auteure de "Crin-Blanc ou l'invention de la Camargue") et à la ténacité de Florian Colomb de Daunant, fils de Denys à l'origine de Crin-Blanc, Glamador... Florian est le gardien de la mémoire paternelle qu'il entretient généreusement au mas familial de Cacharel en Camargue. Le livre est publié chez Actes Sud.

 

  • "Le cheval en mouvement - Biomécanique, éducation et bien-être". Ce trio qualificatif de référence est dans l'air du temps. Le livre a pour ambition de se faire rapidement une place parmi des titres déjà bien établis. Ce livre vient enrichir l’univers de la Cense publiée chez Delachaux & Niestlé s'enrichit. Après "La méthode la Cense", "Le jeune cheval", "À cheval dans la nature" (trois ouvrages techniques) et "L'homme et le cheval" (un beau livre).

 

  • "Gérer & éduquer son cheval au naturel" d'Anne-Sophie Obellianne (Ulmer) ne manque pas d'ambition. Elle s'affiche d'emblée : il s'agit, comme indiqué, de pratiquer une équitation heureuse. L'approche globale, écologique, préventive et naturelle de l'équitation en général et de tout cheval en particulier doit permettre à chaque cavalier de gagner en autonomie et d'être plus averti. La boîte à outils de l'auteure - vingt ans d'expérience - contient de l'éthologie, du saddle fitting, de l'aromathérapie, de l'ostéopathie, du paddock paradise... De quoi se laisser tenter.

 

  • Claude Lux est un touche-à-tout. Dans le bon sens du terme. Avec sérieux et sagacité (des qualités cultivées en Alsace dont il est originaire) il rassemble sous forme d'almanach (présentation et illustrations y contribuent) un florilège de citations équestres. Cela donne par exemple : "Un homme qui connaît les livres comprend plus facilement les chevaux qu'un autre. Même s'l n'est pas né parmi eux." La citation ensuite s'explique en deux paragraphes : signification et origine. "Le cheval en 101 expressions" est publié chez Vigot.   

 

  • Cette année nous avons eu droit au printemps du Tome 4 de la saga "À cheval !" de Miss Prickly, "Et vous trouvez sabot ?". Miss Prickly, contre toute attente, revient au galop cet automne avec le cinquième album de sa série : "Chevaux aux vents" (Delcourt). Une histoire de randonnée pleine de surprises, comme le furent "Hip hippique, hourra !", "Qui s'y frotte, s'hippique !" et "Quel toupet !" (les tomes 1 à 3). Et c'est tant mieux pour nous et vous.

 

  • Penny a démarré l'équitation au poney-club. Trois leçons en trois volumes. Penny, désormais, a pris du grade : elle monte en concours. Trois étapes toujours en trois volumes. Le second volume de "Penny en concours" s'intitule "Retour case départ". Comme son héroïne, elle-même, Pénélope Leprévost reprend aujourd'hui de la hauteur et des couleurs sur les terrains de concours. Bonne chance à toutes les deux. Cette collection, également dotée d'une BD, est publiée chez Michel Lafon.

 

  • Bartabas a invité le photographe sud-africain Koto Bolofo à découvrir le quotidien des cavalières et cavaliers de son Académie équestre de Versailles et à en pénétrer les coulisses. Koto Bolofo a travaillé le tout en noir et blanc. Ses photos sont réunies dans un beau livre, "L'académie équestre de Versailles" (Actes Sud) avec un texte de Bartabas. Sophie Nauleau conte aussi l'aventure de cette Académie - elle a rêvé d'en être - dans "La Voie de l'écuyer" également publié chez Actes Sud.