Edition 2017: transformer l'essai

Publié le par Rania Laalej - mis à jour le

À 5 mois de la 46ème édition, Jessica Gordon, directrice de l’événement, revient sur le virage sportif de 2016. Elle nous fait part des enjeux du salon 2017 qui se déroulera du 25 novembre au 3 décembre, et nous dévoile quelques nouveautés…

Que retenez-vous de votre premier millésime à la tête du Salon du Cheval de Paris ?

Remettre le sport au coeur du salon nous a demandé beaucoup d’investissement. Le challenge a été relevé et nous sommes heureux des retours qui nous ont été faits. La création du Concours Hippique Indoor de Paris (83 épreuves dans 7 disciplines) a généré une offre sportive adaptée aux cavaliers Pro, Amateur et Club avec 2 000 engagements enregistrés. Les exposants ont fait un bilan encourageant des ventes et des contacts établis au cours des neuf jours d’événement, grâce à une meilleure adéquation des off res et services proposés avec les attentes du public. Nous allons confirmer cette orientation en 2017.

Comment se dessine cette future édition ?

Le virage sportif a été plébiscité par les professionnels et les médias ; il répond aux attentes de cavaliers amateurs par un triple intérêt : s’engager sur une compétition et prendre part à l’événement, assister à des épreuvesdu plus haut niveau et s’équiper grâce à une gamme de produits étoffée et innovante. Sur cette base, notre but est d’améliorer notre programme sportif tout en assurant une offre diversifiée de compétitions et d’animations. Le Salon du Cheval de Paris doit rester une vitrine du monde du cheval dans son ensemble et ne pas négliger le grand public. Pour 2017, notre enjeu affiché est le sport dans la diversité. En sus des carrières Prestige et Nationale, la carrière Show affichera 50 % de compétitions et 50 % d’animations. Bien sûr, nos grands temps forts demeurent : la Nuit du Cheval et le Derby Indoor by Devoucoux, Equi’Star, le Championnat du Monde du Cheval Arabe… Et pour terminer en beauté, l’élite mondiale du jumping se retrouvera sur la piste du Longines Masters de Paris, étape européenne du Grand Slam Indoor.

Des nouveautés à dévoiler ?

Nous pouvons déjà annoncer que la FFE nous a confié l’organisation de la dernière étape du nouveau circuitGrand National Indoor, en ouverture du salon, le premier week-end. Nous en sommes ravis et mettons tout en œuvre pour valoriser ce très bon circuit national. Nous souhaitons aussi faire la part belle aux équitations culturelles et de tradition. En 2017, le Pur-Sang lusitanienet l’équitation de travail seront au-devant de la scène par le biais de démonstrations, concours de race et compétitions. D’autres projets sont à l’étude. Nous envisageons notamment d’intégrer des ventes de chevaux de sport,un Master pour les jeunes chevaux de CSO, du reining…Toute l’équipe est au travail pour assurer une programmation audacieuse et pertinente !

Et découvrez en avant-première notre affiche de cette édition 2017 :